Réflexions sur l'art
29 mars 2013

Photo"parcours flêché"

  Suivez le guide..... jusqu'à la caisse!      
Posté par alizarinecrimson à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2012

Reflexions

    TOUT HOMME EST A LA FOIS LE LABYRINTHE ET LE PROMENEUR QUI S'Y PERD.   Grégoire LACROIX EUPHORISMES E° Maxmilo                                                                                     
Posté par alizarinecrimson à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2012

Réflexion de grégoire Lacroix

Le poète est, comme tout homme, prisonnier de lui-même, mais il a su, lui, s'envoler avec la cage. Grégoire LACROIX "Euphorismes" E° max milo
Posté par alizarinecrimson à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2012

REFLEXION

Aussi génial que l'on soit, on sera toujours, face à l'univers, aussi insignifiant qu'une fontaine de village face aux chutes du Niagara. Mais ce n'est pas grave, l'essentiel c'est que l'eau soit potable. EUPHORISMES DE Grégoire LACROIX  MAX MILO Editeur                                                           
Posté par alizarinecrimson à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2012

Méditation

La gloire est une abeille. Elle a un chant- Elle a un dard- Ah, elle a aussi une aile.     Emily Dickinson "Car l'adieu, c'est la nuit" Gallimard Paroles de  saison....
Posté par alizarinecrimson à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2011

REFLEXION (jean clair)

Toute passion se nourrit de sacrifices. Le sacrifice est Passion. Il faut être américain, et croire ingénument que l'art est utile à éduquer les petits enfants et à purifier les adultes, donc nécessaire au welfare d'une société éclairée, pour croire à l'innocence de l'art. Un artiste est un criminel, un hors-la-loi, un pervers. A cela près qu'il paye ses forfaits au prix fort, et d'une autre monnaie que celle dont on règle, en salle des ventes, ses oeuvres, une fois qu'il est mort. Son génie, quel est-il, sinon s'arroger sur le... [Lire la suite]
Posté par alizarinecrimson à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2011

PICASSO

  Pour moi, peindre un tableau c'est engager une action dramatique au cours de laquelle la réalité se trouve déchirée. Ce drame l'emporte sur toute autre considération. L'acte plastique n'est que secondaire, en ce qui me concerne. Ce qui compte c'est le drame de l'acte lui-même, le moment où l'univers s'échappe pour rencontrer sa propre destruction. PICASSO propos sur l'art-édition de marie laure bernadac et androula michael-art et artistes-gallimard  
Posté par alizarinecrimson à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2011

JEAN VERDURE poème

  Surseoir Toujours s'échapper, se remettre à plus tard. Et combien d'heures piétinées, rouées, tuées à définir l'instant, à différer? Et combien de pas disposés sur le seuil pour apparaître et renoncer, pour essayer? Et combien de mots remués dans la mémoire à grand feu jusqu'au champ levé? Penser sa vie en aval, le cri du malheur en tête. Toujours s'annoncer comme quelqu'un d'unique. JEAN VERDURE in Je demande à voir chez DOMENS       
Posté par alizarinecrimson à 20:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 février 2011

Où la couleur?

    Où la couleur? où la lumière? l'espacement et la limite.   Le ciel et l'horizon. Ce cheminement sans fin. Cet acte intime, profondément aussi, de clore les paupières ou celui encore d'ouvrir les yeux. Où - d'où, au fond rêvons-nous celà ce où, où voir a lieu? Dans le silence à voix basse. Fragments de rêves.   DEBORAH  HEISSLER in    Comme un morceau de nuit découpé dans son étoffe  chez  CHEYNE EDITEUR
Posté par alizarinecrimson à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2011

REFLEXION

  (...) Le découragement fait partie intégrante de l'aventure. L'espoir et le désespoir sont liés.Tous deux sont à vivre. Tout ce qu'on voit, tout ce qu'on vit, nourrit la peinture. BRAM VAN VELDE  Rencontres P.O.L.    
Posté par alizarinecrimson à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :